40 ans d'expérience feront toujours la différence
26 mai

Vente de votre maison d’Arcachon avec… ou sans plus-values ?

Vous vendez votre maison d’Arcachon? Si ce logement constitue votre résidence principale, vous n’aurez bien sûr pas à payer d’impôt sur la plus-value immobilière. Mais même s’il s’agit de votre résidence secondaire,  vous pourriez à certaines conditions ne pas avoir à vous acquitter du moindre impôt sur la plus-value.

Vous vous souvenez peut-être que depuis le 1er septembre dernier, une mesure provisoire vous fait bénéficier de 25% d’abattement sur la taxation de la plus-value. Or, elle n’est valable que jusqu’au 31 août prochain. Au regard des délais moyens actuels, cela signifie qu’il faut que vous ayez signé la promesse de vente de votre maison à Arcachon avant le milieu du mois de juin : cela vous permettra en plus de ne pas vous retrouver, au 15 août, avec tous vos interlocuteurs éparpillés en vacances !

Une maison de 5 pièces sur 160 m2 avec 4 chambres, proche de la plage  achetée en juin 2001 pour 340 000€ en vaut aujourd’hui, 13 ans plus tard, et si l’on se fonde sur l’indice des notaires, environ 750 000€. Cela signifie qu’en finalisant la vente avant le 31 août, vous seriez redevable de 78 133€ au titre de l’impôt sur la plus-value. En revanche, si vous attendez le 5 septembre pour conclure la vente, cette somme grimperait à plus de 139 482 € soit 61 349 € de  plus !

Si vous êtes une personne âgée et que vous résidez en maison de retraite depuis moins de 2 ans, vous pourriez toutefois bénéficier d’une exonération de la plus-value sur la vente du logement dans lequel vous résidiez avant de partir en maison de retraite. Car celui-ci ne constitue plus votre résidence principale et est donc normalement sujet à l’Impôt.

La condition est que votre revenu fiscal ne doit pas dépasser 23 572 € pour la première part du quotient familial et 5 507 € par demi-part supplémentaire  et que vous ne soyez pas soumis à l’ISF. L’avantage de cette exonération est de ne pas précipiter la vente de votre logement au moment ou vous décidez de partir en maison de retraite et donc de voir l’avenir avec un peu plus de sérénité !

A.G. / BazikPress © Alexi TAUZIN – Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée